Documents
 Galeries photos
 Histoire
 Le Club
 Miniatures
 Recensement
 Restaurer
 Sur le Net
 Forum de discussion
VOUS ETES ICI > > Vos voitures
 







La Belle en Bois Dormant
Sous le déguisement....une Princesse

dimanche 19 avril 2009, par Philippe


DANS LA MEME RUBRIQUE :
Océane sortie de grange…et d’affaire
Simca 9 Sport coach Figoni (1954) :
tout pour l’épate

La Comète customisée de Chris
De Meknès à Agen en Océane
L’Océane de Noël
Une des toutes premières 8 SPORT
L’Intendante de Patrick
Sortie de grange
Coupé-de-Ville en Croatie
Simca Océane Grand Carrossier, robe haute couture


Un couple d’adhérent au Club SIMCA FACEL nous a envoyé cette belle histoire :

Cette simca 8 sport à été achetée en Algérie en 1950.

Le propriétaire est ébéniste de métier, il décide à la fin des années 50 de transformer son Cabriolet en berline 4 places et la fait passer aux mines de l’époque : Ce qui porte officiellement le nombre de places assises à 4.

Le travail réalisé est très bien fait. Aussi après les événements d’Algérie,le propriétaire regagne la France et immatricule le véhicule dans le 11 (Aude). Il arrêtera rapidement d’utiliser le véhicule car il déménagera à Limoges ou il exercera encore son métier d’ébéniste.

La Simca remisée au fond de l’atelier pendant des dizaines d’années servira de vitrine aux talents artistiques de l’ébéniste.
Le propriétaire décède et un membre de sa famille la récupère par nostalgie car il désire la voir rouler de nouveau.
Cette personne tombe à son tour gravement malade et ses enfants décident de vendre le véhicule avec son accord pour faire face aux dépenses de santé.

C’est par une annonce sur internet que j’ai trouvé cette Simca 8 originale bien transformée, mais pas tout à fait en accord avec les superbes lignes de cette carrosserie Facel-Metallon.
De plus le surplus de poids a eu raison des 2 ressorts d’amortisseurs avant.
Le châssis est très sain, sa vie trépidante l’a parfaitement protégé de la corrosion. L’Auto change donc de main en Janvier 2005 avec la perspective de retrouver un jour sa belle ligne de cabriolet !!!
Ainsi débute la longue et difficile restauration !!!!



A suivre pour les étapes de la restauration.

Commentaire de JCS :
Denis a acheté cette auto pour Esthel...d’ailleurs dans la suite du reportage, nous verrons Esthel mettre la main à la pâte...
Les travaux étant plus longs que prévus, pour assister aux rassemblements du club SFM (et également par amour de la marque) ils ont acheté entre temps un Coupé de Ville qui roule très bien et "fait" les rassemblements.





Philippe



SOMMAIRE MAGAZINE | PLAN DU SITE | ADMIN | RETOUR AU SITE