Documents
 Galeries photos
 Histoire
 Le Club
 Miniatures
 Recensement
 Sur le Net
 Vos voitures
 Forum de discussion
VOUS ETES ICI > > Restaurer
 







Lutte contre la rouille
POINTS D’APPLICATION DE PRODUIT de protection des "CORPS CREUX"

mercredi 12 janvier 2011, par Jean-Claude


DANS LA MEME RUBRIQUE :
Restauration d’un réservoir essence
Projet de refabrication
Quel carburateur pour ma Simca Sport ?
Plus de sécurité à petit prix.
Ecran thermique de démarreur
Comment faire un crochet de remorquage sur une Océane ou Plein Ciel
Les Pièces communes de nos SFM
Enfin un compteur juste !
Dynamo ou Alternateur
Une SFM ... à l’heure... des imprimantes 3 D



En 2001 l’attention des premiers adhérents du club était attirée sur la nécessité de protéger les parties cachées de nos SFM…

Mais ce travail intéresse toutes les anciennes…

En effet le fait que ces carrosseries soient "faites main" leur épargnait les bains de protection... nouvelle technologie anti-corrosion en cours de développement sur les chaînes de production de grandes séries.

Le principe est simple : chercher, traquer tous les "corps creux" c’est-à-dire toutes les parties non visibles dans lesquelles l’humidité va créer, avec l’oxygène de l’air ambiant, de LA ROUILLE ,ennemie jurée de nos belles carrosseries et autres châssis.
Travail à faire après un sablage par exemple.

Il faut percer des trous aux endroit stratégiques permettant l’introduction de la canule d’un pistolet (genre Blackson) avec un embout souple muni d’un diffuseur (en vente libre dans le commerce à l’époque) et de "mouiller"pour isoler la rouille de l’air.

Attention on ne supprime pas la rouille ! On la stoppe. Ce qui est fait est fait : pas de miracle…mais on arrête sa progression.
Egalement utile après reconstruction d’un montant de porte par exemple… une fois le chalumeau éteint et la tôle refroidie, il faut protéger…

A l’époque (en 2001 donc) je ne connaissais que la CIRE CORPS CREUX qui adhère fortement mais empêche toute application de peinture (refus).

Et puis nous avons connus le RUSTOL (des Ets Durieu) qui nous semble présenter les mêmes qualités d’isolation de la rouille , mais plus fluide, qui pénètrera mieux entre les tôles soudées par point côte à côte, "mouillera" mieux les tôles en se vaporisant plus facilement que la cire et qui, immense avantage , peut être peint.

Ci-dessous un croquis des points stratégiques relevés et "inventés" par le rédacteur sur des caisses Océane et Plein Ciel.
Travail fastidieux et long, mais lorsqu’on aime…

Toutes ces opérations ont été détaillées dans la Lettre n° 7 du 15 mars 2001 du club Simca Facel Métalon





Jean-Claude

Président du club.



SOMMAIRE MAGAZINE | PLAN DU SITE | ADMIN | RETOUR AU SITE