Documents
 Galeries photos
 Histoire
 Le Club
 Miniatures
 Recensement
 Sur le Net
 Vos voitures
 Forum de discussion
VOUS ETES ICI > > Restaurer
 







POURQUOI pas une pompe à essence électrique ?

mercredi 16 février 2011, par Jean-Claude


DANS LA MEME RUBRIQUE :
Dynamo ou Alternateur
OUTILLAGE pour moteur FLASH et RUSH
Quels dynamos et démarreurs pour ma Simca Sport ?
Réparation d’une poignée de capot
Restaurer une Océane ou une Plein Ciel : pas simple
Comment faire un crochet de remorquage sur une Océane ou Plein Ciel
Lutte contre la rouille
Quel allumeur pour ma Simca Sport ?
Quelle teinte pour ma Simca Sport ?
Un nouveau volant pour une Océane


Lorsque l’on remise sa voiture de collection (à carburateur) au garage, le carbu qui comporte un petit réservoir rempli d’essence appelé "cuve", voit celle-ci se vider en quelques heures/jours car
la cuve est en relation directe avec l’extérieur par divers orifices qui favorisent l’évaporation de l’essence
D’autant que la chaude ambiance du compartiment moteur couplée au réchauffement du carbu via la pipe d’admission elle-même fixée sur celle d’échappement favorise cette évaporation.

Lorsqu’on voudra re-démarrer, il faudra re-remplir la cuve…
Deux façons de le faire…
Dans le cas ou la pompe à essence n’est pas munie d’un "levier d’amorçage", ou encore (même si celui ci existe), si on ne veut pas se salir les mains....


on tourne la clé de contact qui commande le démarreur jusqu’au… démarrage (mais dans ce cas usure du démarreur et risque de panne de batterie si celle-ci est faible…)
Sinon, on actionne le petit levier "d’amorçage", si la pompe en est évidemment munie.

à gauche le levier d’amorçage // à droite la tige de commande

On "sent" l’essence passer dans la pompe… SAUF si le poussoir de commande de la pompe à essence qui est commandé par une came de … l’arbre à cames est justement sur la position "enfoncée" du levier, dans ce cas pas de petites vibrations du passage de l’essence.
On remarquera l’excentration de la came…(repérée)

Dans ce cas si on ne "sent pas" le liquide passer, un petit coup de démarreur fera tourner l’arbre jusqu’à une position "libératrice".

Dans la série des petits inconvénients de la pompe à essence mécanique aujourd’hui disparue sur nos "modernes", on pourra rajouter la possible fuite d’huile via le carter de pompe (elle donne "direct" dans le moteur, et le joint caoutchouc est peut être moins souple, l’âge avançant) ou encore un désamorçage du à l’usure des clapets ou encore une fuite d’essence dans le carter d’huile moteur (le niveau d’huile monte et celle-ci sent…l’essence) ceci étant le résultat de la membrane percée.
C’est fou ce que l’on peut décrire comme "pépins"…car il y a également l’axe du levier qui s’échappe etc…etc…
On peut acquérir des kits de réparation (mais on ne parlera pas ici de l’influence des nouveaux carburants sur les matières caoutchoutées ou plastique des années 50/60)

Il existe heureusement une solution différente (j’allais dire solution moderne mais ces pompes existent depuis des décennies) pour aider à résoudre ces petits soucis :


La pose d’une pompe à essence électrique. ici à droite de la bobine.

Avantages : lorsque vous mettez le contact, elle pompe (on entend depuis l’habitacle, un tac, tac, tac …régulier et rassurant )
Lorsqu’elle a fini de pomper (silence…) on peut démarrer le moteur.
Rapide, fiable et propre.
Il faut acheter une pompe basse pression, étudiée pour carburateur à cause du système (pointeau) qui "s’efface" vraiment trop facilement devant une trop forte pression (avec risque de noyage du moteur ou encore très forte consommation)
Interdit d’utiliser une pompe essence d’un système Jétronic quel qu’il soit, (récupération, occasion etc…) car "ça pousse "de 3 à 5/6 bars de pression contre quelques dizaines de grammes seulement nécessaires pour le carburateur.
La marque de la pompe sur la photo est une Hüco, (made in Germany) qui coûte un certain prix.
On trouve sur eBay ou Google des pompes toutes les origines, à tous les prix.
Certainement valables… mais je ne peux parler que de ce que je connais.


L’installation est assez simple :
- trouver un emplacement (joue d’aile, elles supportent les plans inclinés)
- fixer par deux boulons ou grosses vis parker…
- faire un branchement électrique des deux fils : 1°) masse et 2°) le + branché par exemple à l’arrivée du courant de la bobine c. a d. à la borne reliée au contact, ainsi la pompe sera non alimentée lors de l’arrêt du moteur. Ne pas brancher à l’autre borne (celle qui va vers l’allumeur, tension nulle, ça ne marchera pas)
- relier le tube métallique d’arrivée d’essence venant du réservoir à la pompe et la sortie au carburateur.
Prévoir de la durite (Tubessence) neuve et en longueur suffisante.
La pose de petits colliers de serrage peut être sécurisante.
Que faire de la pompe mécanique en place ? Deux possibilités :
- la laisser en place, mais dans ce cas pour protéger le mécanisme de l’intérieur de la pompe, relier les deux tubes par un morceau de durite (par contre je ne sais pas quelle est l’incidence sur les clapets qui vont fonctionner maintenant "à sec")…
- déposer la pompe mécanique, confectionner une plaque (ici dans de l’alu de 10 mm)

et la fixer sur le bloc moteur à la place de la pompe (avec un joint papier)
La pompe rangée dans le coffre pourra servir en dépannage ?
Bon travail !

Il est rappelé que l’on doit s’assurer de la compatibilité du produit avec l’auto concernée et travailler selon ses propres compétences.
Ces infos ne sont fournies qu’à titre indicatif, sans publicité aucune.





Jean-Claude

Président du club.



SOMMAIRE MAGAZINE | PLAN DU SITE | ADMIN | RETOUR AU SITE